JEF SICARD BIOGRAPHY

JEF SICARD est compositeur, improvisateur, poly-instrumentiste et musicien de jazz.
Il participe également à des créations théâtrales (George Wilson, Jean-Marc Bory…) et de musique contemporaine (Daniel Tosi, Antoine Duhamel…), compose pour le cinéma et le théâtre.

A la recherche de nouveaux sons et concepts, il côtoie des musiciens de cultures diverses : Dharma, Machi.Qul, Sonny Grey, D.Levallet, Alain Silva, S.Kessler, Alfredo Rodriguez, M.Godard, Transméditérrannéenne de François Méchali, Djelsa…
Allant du solo au quintette, il joue ses compositions originales. Jef se produit dans les festivals et sur les scènes de jazz en France et à l’étranger.

Il multiplie résidences et interventions pédagogiques
dans différentes structures : ENMD, festivals, associations…

Il a enregistré une cinquantaine d’albums et de nombreux
concerts et émissions à Radio-France.

As a composer, improviser and polyinstrumentalist (saxophones, clarinets, flutes, shells), JEF SICARD has had a demanding and bonding relationship with jazz since the early seventies.

Open to new experiences, he takes part in numerous theatre productions (G.Wilson, L.Melki, J.L Hourdin, P.Houriet…) and contemporary music (D.Tosi, A.Duhamel…).
Always looking for new sounds and concepts.
Jef play with artists from varied musical backgrounds : Dharma Quintet (1971 Montreux Festival, Chateauvallon, Albums “Mr Robinson”, “End Starting”, “Archipel”), Machi.Qul Septet (Album “Terremoto”, “Quetzacoalt”), Sonny Grey, D.Levallet, Alan Silva, S.Kessler, A.Rodriguez, M.Godard, R.Barboza, J.M.Pilc, C.Escoude, Arfi (Potemkine), F. Tusques…
He composes music for his own bands, as well as for films and the theatre.

From 1994 to 1999, while teaching at the ENM in Angoulême.
He was appointed musical director of the big band (CD : GODJA 98).
In 1993, he started the Jef Sicard Quartet with M.Pizarro
, G.Scouarnec, C.Lété and in 1998 a trio with F. Mechali, F.Laizeau, then in 2003 a quintet with N.Genest, S.Llado, F.Mechali, P.Soirat.

Whether as a soloist, duettist or leading in many bands, and playing with Arfi, François Tusques… He performs in concerts and prestigious festivals both in France and abroad : Europa Jazz Festival – Le Mans, Banlieues Bleues, Vienne, Nancy, La Villette Jazz Festival, Rencontres Internationales de Jazz de Nevers, Jazz sous les pommiers – Coutances, Balver Hohle, Moers, Leipzig, Clusone…
He has been on tour in Portugal, Antilles, Ukraine, Finland.

He takes part in broadcasts with Radio France and has recorded over fifty LPs and CDs.

Selected Discography

Tropismes (Jef Sicard Quintet) – Charlotte 2004
Oblik (avec François Mechali, François Laizeau) – Charlotte 2001
Le Rêve de Claude (Jef Sicard Trio) – Charlotte 1999
Cap inédit (avec Apollo) – ARFI 1999
Godja 98 (Big band conservatoire d’Angoulême) – ACAMAC 1998
Potemkine (avec l‘Arfi) – ARFI 1997
Isthme (Jef Sicard Quartet) – Charlotte 1996
Blue Phèdre (avec François Tusques) – Axolotl Jazz 1996
Le Fil d’Ariane (Jef Sicard Quartet) – AA 1993

* * *

JEF SICARD

"Ma  naissance est permanente aussi sa date ne s'arrêtera t elle pas à un point précis, pour ce qui est de ma provenance dans l'ordre de mes ancêtres : Irlande, France, Poitou, dans mon ordre : Auvergne, Poitou, Côte d'Azur, Paris.

Mes voyages: Belgique, Hollande, Allemane, Suisse, Allemagne, Autriche, Finlande, Italie, Albanie, ex-Yougoslavie, Roumanie, Tchécoslovaquie, Hongrie, Maroc, Tunisie, Algérie, .l'esprit  enrichi, je l'espère, de toutes ces cultures, mon attitude musicale  adoptée depuis très longtemps est restée ouverte, et je fuis  le spécialisme, recherché par certains artistes carriéristes.

Quoiqu'ayant un prix de conservatoire de l'académie international de Nice ,après des études de musicologie à Poitiers je me suis rendu compte que parler de musique c'est encore de la littérature et que ma vraie aspiration était le jeu musical lui même, pas non plus l'interprétariat, mais ce que le jazz a de plus cher : l'improvisation ;l'art du présent vivant unique ce qui pourrait s'appeler en musique informatique "le temps réel", celui dont parle certain philosophe comme Bergson, Deleuze, Bouddha....

Les arts du langage ont un trajet parallèle, l'épopée ,le rap ,le slam  ont fini  par rencontrer la musique improvisée, construire sur place avec les matériaux de l'instant n'est pas évident, Van Gogh à travailler 20 ans pour peindre un tableau en une demi heure..

Cette attitude, au combien Zen, prise aussi dans beaucoup d'autres arts, danse,  théâtre cinéma, photo, n'est pas nouvelle et se réactualise sans cesse, les Griots, les Chamanes, les artistes et même les graphistes japonais pratiquent l'art de l'instant depuis la nuit des temps."

Jef SICARD

KIKOERU
HOME
RENCONTRES