LA CIE TSURUKAM

Octobre 2004
Création de la Cie Tsurukam par ses deux membres fondateurs Kaori Suzuki et Sébastien Vuillot.
Leurs objectifs sont, de sensibiliser le public sur la mixité culturelle et de mettre leur différents parcours artistiques au service de la dramaturgie d’une création.

Janvier 2006
Création de KAGOME :
Adaptation d’une légende japonaise autour de la danse, de la marionnette, de l’ombre et du masque.
Cette pièce sera jouée en 2006 au festival IN du mondial des théâtres de marionnettes de Charleville-Mézières, au festival de Gennevilliers, de Hyères les palmiers , de l’association franco-japonaise de Bertin Poirée, au Solstice de la marionnette de Belfort et au Champs de la Marionnette en Essonne .

Novembre 2007
Création de SATORI :
Abstraction marionnettique sur le Roi Lear de W. Shakespeare, Commandée par la Mairie d’Argenteuil pour le lever de rideau du K.LEAR avec Emmanuelle Labory (théâtre des malentendants).
Une version longue est envisagée.

2011-2012
Création de TOMOKI .
TOMOKI est le prénom japonais de notre fils…et c’est ici, un projet sur l’âme, l’être, la nature, le cycle de la vie, le sacré, le lien, l’héritage, la transmission…comme peut l’être un film, celui d’une vie.
C’est un solo qui fait appelle à la chorégraphie aérienne (suspension à un harnais), à la danse , à la manipulation d’objets ( ombrelles japonaises) et de matières ( papier et lumière ) ,au corps marionnettique .
N’ayant pas de texte le personnage de ce solo sera accompagné par une ambiance sonore( musiques, chansons et bruitage) .
Résidence au théâtre aux mains nues en Août 2011 programmation prévue en juin 2012 .

Création de NINGYO

Petite forme de 10mn 30 sur de la flûte sacrée Japonaise .
Déambulation marionnettique autour d’un corps…
Cette création fait suite à un travail(avec l’ARTA) de recherche autour du théâtre kyogen et de la marionnette. Ce travail fût présenté aux Ateliers de Carolyn Carlson de Paris. Il traite du frottement des frontières entre la vie et la mort.

Coordonnées administratives:
Nom de la cie : Cie TSURUKAM
Adresse : 141 avenue Parmentier, 75010 Paris
N° SIRET : 482 288 248 00024 N° de Licence : 2-1013141, en cours de renouvellement
N° APE : 9001 Z
Contact : Sébastien VUILLOT
Tél : +33 (0)6 12 24 93 25 Mail : cie.tsurukam@aliceadsl.fr

Kaori Suzuki :


Elle se forme à la danse classique à Singapour (méthode Royal ballet of Dancing), au Japon à l’école de Tokyo Ballet et de Saboro Yokose.
De 1989 à 1996, travaille au japon comme soliste du répertoire classique et collabore avec divers chorégraphes japonais et enseigne en danse classique.
Depuis 1997, elle vit à paris et travaille pour Matthew Hawkins au Royal Ballet à Londres dans « Angel et Exile » (back stage project), Carlotta Ikeda dans le « Sacre du printemps » (buto), Karry Kamal Karry dans « siamois » et Jacky Auvray dans « parentèse » et « d’x ». Elle crée et jouera l’univers chorégraphique de « silence » (théatre chanté) de Phillipe Dormoy et Valérie Joly. Ella travaille aussi avec cie remue et ménage (théâtre de rue) .Cette année, projet « On Air » avec la Cie « Shayela » en collaboration avec le groupe de rock « les Gun’s of Brixton »
Elle danse dans des opéras lyriques à l’opéra de Paris et au Théâtre du Châtelet,mis en scène par Ennosuké 3, Yannis Kokkos, La fura del baus, Micha VanHoecke et Gilbert Deflo.
Elle jouera dans « le temps des gitans » d’Emir Kusturica , adaptation en opéra rock de son film , un duo acrobatique pour amener une transposition surréaliste de ce drame.Avec Sébastien Vuillot, marionnettiste, la Cie Tsurukam, leur compagnie crée en 2006 « Kagome »(danse, marionnette et masque,) qui fut joué entre autre, au IN du festival mondial de Charleville-Mézières. En 2007, la Cie crée « Satori », adaptation marionnettique du Roi Lear de W. Shakespeare (commande de la ville d’Argenteuil). En 2011-2012, création de « Tomoki » qui sera joué au Théâtre aux Mains Nues en juin 2012.


Sébastien Vuillot :


Se forme en danse auprès de Françoise Raquin (jazz) et d’Hélène Sadovska (classique) et au théâtreavec Yves Carlevaris.C’est Roger Bergerin qui lui donnera le goût de la différence et de l’indépendance autour des claquettes et de la comédie musicale. Avec Claude Gisbert en intervenant au niveau chorégraphique de ses pièces, notamment dans le Piège de Méduse d’Erik Satie.il continue son exploration artistique avec Yano Yatrides (danse contemporaine), Luis Jaime Cortes (masque neutre)
C’est avec Alain Recoing (maître de la marionnette à gaine) et Christian Remer qu’il découvre l’objetdramaturgique qu’est la marionnette.
C’est grâce à ce parcours et grâce à sa rencontre avec Kaori Suzuki, qu’il entreprend de créer sa première pièce Kagome, création alliant le corps, la marionnette, le théâtre et le masque .Cette pièce fût présentée au mondial de la marionnette en 2006 (in), et grâce à celui-ci sera jouée dans différents festivals tels que le festival les champs de la marionnette en Essonne ou le Solstice de la marionnette à Belfort.
En 2007 sa cie , la Cie Tsurukam, créera aussi Satori, pour le lever de rideau du K. Lear avec E. Labory , abstraction marionnettique du Roi Lear de W. Shakespeare.
Création en 2010-2011de Tomoki, solo de kaori Suzuki mis en scène par elle-même et Sébastien Vuillot (dramaturgie et manipulation).
Co-création de Vilbrequin en octobre 2010 avec JP desrousseaux (parodie marionnettique du mythe de Don Juan) jouée au festival Again au Théâtre aux Mains Nues.
Il continuera de se former dans des stages de la formation professionnelle avec un contact avec le théâtre Kabuki et le théâtre No dirigé par Maître Kanze et Maître Yamamoto, ainsi qu’avec Claire Hegen et Yves Marc sur la théatralité du mouvement .En 2009, il croise Philippe Genty dans son masterclass et surtout va à la rencontre du travail d’Hoichi Okamoto (Dondoro théâtre) à Nagano. En 2010, se sensibilise à la lumière avec JP Lescot et profitera du passage exceptionnel à Paris en mars 2011 de Nomura Mansai, grand maître du théâtre Kyogen .
Depuis plusieurs années, il intervient comme formateur en marionnette à gaine au Théâtre aux Mains Nues, assistant Alain Recoing lors de son cours des fondamentaux de la marionnette, ainsi qu’auprès de comédiens à l’Atelier-Théâtre d’Asnières et depuis cette année au centre de formation de Chauvigny.

COMPAGNIE TSURUKAM

CIE TSURUKAM PARCOURS, CREATIONS

SEBASTIEN VUILLOT DANS NINGYO
KAGOME AFFICHE
KIKOERU
HOME
RENCONTRES