Dans son travail d’écriture chorégraphique, Mamiko Mitsunaga cherche à faire surgir des émotions, des impulsions, des situations passées, des souvenirs d’enfance ; cela comme le noyau d’une expression qui la pousse à créer. La respiration elle-même l’aide à visiter les états antérieurs, et donne une direction aux situations.

Elle fait jouer la dualité, l’espace intérieur-extérieur, le temps passé-présent, la sensation loin-proche. La chorégraphe s’intéresse toujours à la qualité du mouvement avec deux éléments, et raconte simultanément deux choses par l’intermédiaire d’un corps unique.

En tant que Japonaise, elle se sens influencée par des idées « féministes ». Vivant dans deux pays (France et Japon), elle observe ainsi ce qui se passe et se fait dans les codes sociaux, et de là, porte son travail chorégraphique autour des relations humaines, celui ci étant pour elle un moyen de sublimation. Suite à l’expérience d’ateliers dans le cadre d’une formation au Japon, pour thérapeutes et danseurs, Mamiko Mitsunaga a pu approfondir sa compréhension du corps et du mouvement. Le changement se produisant à l'intérieur, reflétant la qualité du mouvement, entre la conscience et l’inconscient.

Ainsi, sa recherche pour « Vis-à-vis d’elle » serait l’espace, la scène représentant l’intérieur du protagoniste. L’espace scénique se diviserait en trois, avec des accessoires différents. Ces trois espaces exprimeraient des aspects différents développer par l’écriture chorégraphique…

Mamiko MITSUNAGA est née à Kyoto, Japon. Elle étudi les arts plastiques à l'université de Kyoto, ainsi que la dans classique, jazz, moderne et contemporaine. En 1990 elle entre dans la compagnie Mariko Dance Theatre puis elle collabore durant une dizaine d'années aux créations de cette compagnie. Parrallèlement, elle interprète pour Nicolas Frize, Wolfgang Kolneder, Pàl Frenak, Félix Ruckert au Japon.

En 2001 elle s'installe à Paris, puis participe à plusieurs créations de pascal Giordano/Hapax Compagnie. En 2006, elle crée sa compagnie :
Hïkarï-Compagnie Chorégraphique, et réalise sa première pièce "Rêve", présentée à la biennale du Val de Marne, au Festival Dance Box à Paris et au Festival Premiers Gestes à Kiron Scène Paris.

A propos des créations de Mamiko

Nouvelle création - "Vis-à-vis d'elle" 

Cette pièce est une sorte de synthèse, de la vie de féminine, intime et personnelle. La place d’une femme dans le monde, dans son monde. Entre hésitation, incompatibilité, et affirmation de soi, elle donne à voir ses expériences…

Ce sont aussi ses propres expériences, ses propres visions de la vie de femme mise en scène par la danse. Cela passe par une gestuelle du quotidien, affirmée, une gestuelle symbolique qui rappelle le rôle de la femme dans la société d’hier et d’aujourd’hui, la place que lui attribuent  la religion, la tradition, la culture… 

CONTACT

Photos © Julia ROMY Textes :
Mamiko MITSUNAGA

KIKOERU ? REMERCIE CHALEUREUSEMENT
MAMIKO MITSUNAGA ET HÏKARÏ COMPAGNIE CHOREGRAPHIQUE
POUR LEUR PARTICIPATION.

CONTACT :hikaricie@aol.com

CORRESPONDANCE :
HIKARI COMPAGNIE CHOREGRAPHIQUE
103 RUE MANIN 75019 PARIS

A LIRE L'INTERVIEW KIKOERU !!!

MITSUNAGA MAMIKO
KIKOERU
Photo : © Julia ROMY

"Rêve" création 2006/2007

Cette pièce à pour point de départ une expérience personnelle de mon enfance. Dans ma chambre de petite fille, une nuit , j’ai vu une de mes poupées prendre vie sur mon étagère. Etait-ce un fantôme, une fée, était-ce vraiment une poupée ou ai-je fait un rêve ?

Toute cette nuit reste dans ma mémoire, intacte : la représentation de la poupée, l’espace de la chambre, les émotion demeurées très vives. Le rêve suscite chez moi un intérêt profond. Il n’est pas le réel, mais se sert de lui, et lui est donc rattaché. C’est cette ambivalence que je veux visiter, par une pièce basée sur des émotions, telles que la peur, la stupéfaction, la curiosité.
Je veux faire coexister les contraires et les pendants : la poupée et moi, le dedans (la chambre) et le dehors, le réel et l’irréel.

la trace